Vous allez voir dans cet extrait de l’émission hebdomadaire de “L’info en question” du 01/07/2021 (Intervention et synthèse de Jean-Jacques Crèvecoeur)  les preuves que la situation nécessite de se protéger et nous avons mis en place un protocole que nous pouvons vous envoyer sur demande en cliquant ici.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
.
.
.
Visionnez le reportage suivant : Obscures piqûres…
.
.
.
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
.
.
Témoignage : 18/08/21 Dr. Astrid Stuckelberger est scientifique, chercheuse et enseignante à la Faculté de médecine de l’Université de Genève et de Lausanne. Experte internationale dans différents domaines liés à la santé et à la santé publique

Vidéo cliquez ici : https://rumble.com/embed/virhez/?pub=4

.
.
.
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
.

Savez-vous pourquoi on continue à vous obliger à porter le masque même si vous êtes “injectés”, en plus qu’il ait été démontré cent fois que sa protection est illusoire contre les virus ?

Les masques contiennent des nanoparticules d’oxyde de graphène que l’on veut vous faire inhaler. [lien]

Savez-vous pourquoi on continue à nous dépister avec le test PCR bien qu’il ait été dit cent fois que ce test est non fiable à 95% ?

Le bout de l’écouvillon est chargé d’oxyde de graphène nano qui va aller directement au cerveau. [lien]

Savez-vous réellement pourquoi ils veulent absolument faire une injection  à tout le monde ?

Les vaccins ARNm, sont bourrées d’oxyde de graphène nano qui va vous transformer en antenne ambulante et renforcer le travail et la dissémination du dangereux couple protéine SPIKE / HYDROGEL DARPA.  [lien]

[Une ancienne employer de Pfizer confirme la présence d’oxyde de graphène dans les injections Covid: ICI ]

Savez-vous réellement pourquoi ils veulent nous réinjecter leur produit tous les 6 mois contre des hypothétiques nouveaux variants (grippaux) ?
Pour refaire le plein de graphène, qu’à l’encontre de ce qu’affirment certains, le corps élimine petit à petit.

Savez-vous enfin que les athlètes de haut niveau perdent 10 à 20% de leurs performances après une vaccination ARNm ?

Découverte du pot-au-rose

Des centaines de témoignages curieux sur Internet de gens vaccinés qui collent magnétiquement des petits objets en fer ou inox sur la zone d’injection – ce n’est ni un trucage ni un gag de magie burlesque.
Le site Orwell City a été le premier à dénoncer la présence d’oxyde de graphène dans les injections, masques et tests, grâce à ses traductions en anglais du site La Quinta Columna, qui a publié une vidéo synthèse titrée “l’arme du crime parfait” sur Rumble.

La Quinta Columna résume le résultat des recherches Dr José Luis Sevillano depuis un an et demi, mais surtout depuis les derniers mois, car celui-ci a pu mesurer à l’aide de teslamètres, magnétomètres, etc., les phénomènes magnétiques ou pseudo-magnétiques qu’acquièrent les gens après inoculation, et des stockages d’énergie à certains endroits, comme le front qu’on peut mesurer avec un multimètre.

Il est apparu que les vaXXinés en plus d’être très magnétiques deviennent aussi super conducteurs électriques. C’est ce dernier aspect qui a orienté la recherche du Dr Luis Sévillano dans l’analyse des échantillons d’ampoules injectables, vers le graphène qui est au départ un super conducteur industriel servant à stocker et condenser l’énergie électrique. Cette preuve a été ensuite confirmée par la spectroscopie aux UV, la microscopie électronique, et les fréquences électromagnétiques.

La société NANOGRAFI a avoué que l’oxyde de graphène est présent dans les masques, dans les tests PCR, les tests antigéniques, dans l’hydrogel, et aussi dans les vaccins antigrippe ainsi qu’en aérosol dans le vaccin intranasal de la Turquie.

Coïncidence : le marché de l’oxyde de graphène nano a explosé lors du départ de l’alerte Covid en décembre 2019 et janvier 2020, mais aussi durant la campagne de vaccination antigrippe qui avait précédé, spécialement à Wuhan et en Italie du nord.

Vidéo du Professeur Astrid Stuckelberg  ICI


Dégâts possibles dans l’organisme des injectés ARNm

L’équipe a alors étudié la toxicité spécifique de l’oxyde de graphène nano ce qui nous fait rejoindre le bilan des effets indésirables connus associés à l’injection en vogue – pour rappel :

  • Double pneumonie surtout par inhalation.
  • Écroulement du système immunitaire.
  • Goût métallique dans la bouche.
  • Inflammations multiples.
  • Inflammations des muqueuses.
  • Milliers de mini caillots circulant dans le sang.
  • Mouvements incontrôlables.
  • Myocardites et péricardites possiblement irréversibles.
  • Perte de l’odorat et du goût.

Et surtout Thromboses soudaines et imprévisibles pouvant entrainer :

  • Aphasie,
  • AVC fatal,
  • Cécité d’un œil ou des deux,
  • Embolie cardiaque fatale,
  • Embolie pulmonaire fatale,
  • Paralysies,
  • Surdité d’une oreille ou des deux.

 

Parade à l’oxyde de Graphène : Glutathion et N-acétylcystéine

Le GLUTATHION est le plus puissant antioxydant synthétisé par le sang qui contrecarre les radicaux libres, les peroxydants, et toutes les toxines qui entrent dans le corps. Or il s’avère qu’il détruit aussi l’oxyde de graphène nano, mais à condition d’être présent en quantité suffisante, sinon  le graphème, va le manger. C’est donc une véritable partie de bras de fer qui a lieu !
Et c’est là que l’on peut aider le corps en apportant du glutathion extérieur, ou mieux encore, de la N-acétylcystéine qui est son précurseur.

De fait les chercheurs espagnols ont découvert qu’il existait environ 300 études cliniques sur l’usage par certains hôpitaux et universités, de la N-acétylcystéine avec d’incroyables résultats. Par exemple, 100 patients mourants avec des doubles pneumonies ont été sauvés en une heure après l’administration intraveineuse de glutathion ou de N-acétylcystéine.

L’apport en glutathion c’est bien mais aider le corps a en fabriquer c’est mieux.

Il est donc préférable de s’orienter vers la N-acétylcystéine (NAC) un acide aminé soufré hautement bio disponible, que vous trouverez dans notre boutique en complément alimentaire.

A noter par ailleurs qu’à partir de 60 ans le sang fabrique de moins en moins de glutathion. C’est pour cela que le 3ème âge est le plus touché par les effets de l’injection. Mais cela est vrai aussi pour les obèses de tous les âges ! Par contre, normalement, les enfants qui en fabriquent abondamment sont peu touchés… quand la rafale des injections du calendrier vaXXinal n’a pas trop endommagé leurs défenses immunitaires à large spectre.

Contactez-nous pour recevoir notre protocole anti poison spécial injection.

Consultez quelques uns de nos autres articles dans notre rubrique “Infos salutaires”et notamment :

« Une mortalité inédite : il y a urgence à suspendre la vaccination », un directeur de recherche au CNRS alerte.

Documentaire scientifique « Mal traités », Des solutions naturelles très efficaces pour traiter toutes les atteintes virales ou bactériennes

Pour ceux qui croient encore à l’innocuité des vaccins : Dr Charles Morgan à West Point : Contrôler à distance le cerveau humain via des vaccins ARNm

Associations de malfaiteurs pour crime organisé sans équivoque, les preuves…