Les faits sont établis et enregistrés pour la postérité.

Le 09 février 2021, Monsieur Olivier Véran Ministre de la santé à osé dire que les traitements à base de vitamine C, vitamine D et Zinc sont délétères malgré toutes les études et tous les témoignages de médecins de par le monde depuis des décennies. Des nutriments dont notre corps a besoin pour vivre et avoir une bonne immunité, dont la majorité des gens manquent sérieusement. Il ose de surcroit menacer Martine Wonner, une député élue et médecin alors que celle-ci  l’interpelle sur l’absence d’action de la part du gouvernement pour faire connaitre ces solutions de prévention et de guérison. Monsieur Véran, médecin, ministre de la Santé, donc responsable devant les français avec un devoir d’information vraie et de protection de la santé publique, ayant signé le serment d’Hippocrate, ose nier à l’assemblée nationale la réalité des faits, et des solutions salvatrices validées depuis des décennies pour la population.

On aurait pu imaginer un accès de folie, le président de l’assemblée aurait dû intervenir, donner raison à Martine Wonner et demander  M. Véran de se reprendre et de ne pas divulguer des mensonges tout ministre de la santé qu’il est, et ce, devant témoins. Il n’en a rien fait. En effet, les propos de monsieur Véran sont tellement aberrants et mensongers qu’ils peuvent être comparés au fait qu’il ait dit par exemple que la terre était plate alors que la terre est ronde, fait validé par l’imagerie spatiale.

Le supérieur de M. Véran, Monsieur CASTEX, premier ministre aurait également dû, à la suite de ces propos graves et mensongers, destituer monsieur Véran. Il n’en a rien fait. Compte tenu de la gravité des propos, monsieur Macron, président de la république, aurait également dû prendre les décisions qui s’imposaient pour organiser non seulement la destitution de monsieur Véran mais aussi celle de monsieur CASTEX qui n’a rien fait.

Conclusion factuelle et sans équivoque : nous ne sommes pas dans un cas d’accès de folie à proprement parlé mais dans un cas d’association de malfaiteurs, qui se soutiennent et qui soutiennent des intérêts privés (favoriser un unique traitement : la vaccination ), ayant commis  un crime de haute trahison vis à vis de leur fonction et des citoyens qu’ils sont censés protéger et servir par un déni des faits et solutions, et une mise en danger de la vie d’autrui qui se qualifie de crime contre l’humanité, compte tenu que le nombre de victimes potentielles est celui de la population du pays, pour avoir caché sciemment des solutions de soins efficaces et validées, à des hommes et des femmes qu’ils sont censés, encore une fois, protéger et servir.

Au delà du fait que croire qu’un seul remède miracle pourrait exister, et ce, à l’extérieur de nous, et tout résoudre sans rien faire, vous pourrez constater des faits sur les dangers historique des vaccins sur notre site :

La vérité historique et occultée sur la vaccination

Aluminium interdit dans les vaccins et médicaments et refus de reconnaissance d’un traitement efficace

 

Les vidéos des crimes sont sans ambiguïté :

La vidéo qui prouve le contraire des mensonges de M. Véran Ministre de la santé :

Documentaire « Mal traités », sur le refus et même l’interdiction criminelle des autorités des solutions efficaces pour traiter les malades du « Covid »

 

Nous pouvons également parler de toutes les contradictions débitées et exécutées par monsieur Véran depuis 1 an vidéos à l’appui et les mises en danger de la vie des français par le port du masque et le confinement totalement inutiles au vu des solutions de prévention et de soins existants et validés depuis des dizaines voire des centaines d’années :

 

Autre vidéo cliquez ici : Le confinement crée la maladie par Olivier VERAN

 

L’hérésie du port du masque : quelques rappels de bon sens, de connaissance générale simple et logique que tout le monde peut vérifier :

Le port du masque équivaut à respirer son propre gaz carbonique (dioxyde de carbone CO2) ce qui est très dangereux pour la santé, voire accidentogène et mortel en fonction de l’état de santé des personnes, comme le fait de fumer engendre la respiration de gaz carbonique. Pour mémoire une personne qui fume pendant 20 minutes respire suffisamment de gaz carbonique pour que son hémoglobine censée transporter le dioxygène(deux molécules d’oxygène) vers votre corps pour que celui-ci fonctionne de façon optimale, se transforme en carboxyhémoglobine et porte un préjudice très conséquent à votre corps, à votre coeur et à votre immunité. Les appareils d’imagerie médicale existants depuis plus de 40 ans permettent de montrer sans équivoque qu’après 20 minutes à respirer la fumée de gaz carbonique du tabac, le sang ne circule plus dans vos extrémités et dans de nombreuses zones de votre cerveau. Et il faut 2 à 3 jours entiers sans respirer de la fumée de tabac ou du gaz carbonique avant que cette carboxyhémoglobine disparaisse totalement pour laisser la place à une hémoglobine normale à nouveau capable de transporter une quantité optimale de dioxygène.

Les documentaires de prévention utilisés par les caisses primaires d’assurances maladie depuis presque 40 ans que j’ai eu l’occasion d’utiliser pour des actions de sensibilisation sur le souffle et les dégâts causés par le fait de fumer des cigarettes présentent non seulement les informations précitées sur la carboxyhémoglobine et sur la diminution de la circulation sanguine grâce à l’imagerie médicale.

Ces reportages montraient de nombreux cas de personnes qui fumaient plusieurs paquets par jour et déclenchaient de fait des gangrènes  dans les membres supérieurs et inférieurs nécessitant l’amputation pure et simple pour éviter la mort. En l’absence d’apport d’oxygène, les tissus meurent, puis se putréfient. Les tumeurs cancéreuses aux poumons, au cerveau, dans la gorge, dans l’oesophage faisaient également des pathologies fréquentes. Le nombre de décès attribués au tabac est une estimation réalisée par Santé publique France et le CIRC est estimé entre 68000 et 75000 par an (Source : http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/15/2019_15_2.html et https://www.apmnews.com/).

Alors imaginez des adultes, des enfants et des personnes âgées obligés à porter des masques toute la journée au travail, à l’école ou en maison de retraite ou ailleurs. Imaginez les dégâts pour la santé et l’immunité à court, moyen et long terme en fonction de la situation de toxicité du corps humain différente chez chaque individu.

Le port du masque provoque des diminutions graves du taux d’oxygène (hypoxies) qui ne se manifestent pas forcément par des symptômes respiratoires (ni essoufflement ni difficulté à prendre de l’air). Le gaz carbonique ne doit pas être absorbé ou respiré mais évacué de manière à ce qu’il y ait un équilibre entre le gaz carbonique produit et évacué. Si cet équilibre est perturbé, nous passons en stade d’hypoventilation avec toutes les conséquences graves que cela peut comporter.

L’utilisation d’un oxymètre agréé, vendu en pharmacie, un appareil simple, fiable et peu coûteux qui permet de mesurer la quantité de dioxygène dans le sang, confirmera sans équivoque la mesure de l’impact du port du masque. Placé au bout du doigt, il donne en quelques secondes une mesure appelée saturation ou SpO2. C’est une donnée importante à surveiller. Une valeur au-dessus de 98 % est normale. Inférieure à 95 %, elle constitue un premier niveau d’alerte. En dessous de 92 %, une hospitalisation est généralement nécessaire. Chez les personnes malades à risque (âge supérieur à 70 ans, obésité, trouble cardiaque, insuffisance respiratoire, diabète, etc.), il est donc recommandé de prendre cette mesure deux fois par jour (1). Dans ces conditions, s’équiper d’un oxymètre à domicile peut s’avérer très utile.

On comprends donc qu’une personne malade, quelque soit sa pathologie ne doit surtout pas porter de masque pour ne pas diminuer sa quantité de dioxygène dans le sang sous peine d’affaiblir fortement son immunité, son état de santé et sa durée de vie.

Port du masque : Les dommages collatéraux graves sur le développement des enfants

le port du masque est obligatoire pour les enfants dès l’âge de 6 ans. Une obligation qui n’est pas sans poser certains problèmes de communication ou d’apprentissage du langage, comme nous l’explique Laurence Delfini, orthophoniste à Allauch.

 

 

Deux vidéos de l’INSERM qui expliquent l’importance fondamentale du transport du dioxygène et du rejet complet du CO2 pour un fonctionnement normal de l’organisme.

 

 

Autres éléments à charge sur le plan l’éthique et de l’impartialité

Quatre membres du conseil scientifique à l’ANSM touchent de l’argent en grande quantité de laboratoires dont GILEAD. Constat : Zéro indépendance.

Selon le site officiel santépubliquefrance, il n’y a plus aucun mort de la grippe. Depuis de très nombreuses années, chaque année, d’un chiffre oscillant entre 11 000 et 20 000 morts par an, nous sommes arrivés à zéro depuis que le COVID est arrivé, étonnant non ?

Des primes conséquentes sont données aux médecins et aux hôpitaux lorsque déclare un cas COVID, malades ou morts. Certains témoignent ici : https://www.vieenconscience.fr/hold-up-le-reportage-choc-sur-la-verite-du-covid/

Les gouvernants de notre pays veulent soi-disant nous soigner alors que depuis que monsieur Macron est président, des centaines de lits ont été supprimés dans les hôpitaux, notamment en réanimation, ainsi que de très nombreux postes de personnels soignants et des budgets de fonctionnement conséquents. Des hôpitaux ont été fermés. Désespérés, complètement à bout, 1200 médecins de l’hôpital public ont démissionné de leurs fonctions administratives le 14/01/2020. Leur politique consiste à mettre à genoux la santé publique pour arriver progressivement à privatiser celle-ci par les plus grandes entreprises.

Le nombre des morts liées au tabagisme a augmenté depuis plusieurs dizaines d’années (75 000 morts par an) tout comme le nombre des tentatives et de morts de suicide (220 000 tentatives, 10 524 par an en 2011 dans le peloton de tête en Europe, en hausse depuis plusieurs années) La France est le champion dans la consommation d’anti dépresseurs et d’anxiolitiques actuellement en très forte hausse par la peur inculquée au quotidien au lieu de rassurer et de faire de la prévention pour renforcer l’immunité qui est l’arme fatale contre la maladie. Le nombre d’infectés et de morts de maladies nosocomiales ne baissent pas (10 000 morts sur  800 000 infectés en 2011) etc, etc. Et si on parlait des disparitions car il y a aussi des morts : En 2010 en France, 58932 disparitions ont été signalées,10542 ont été considérées comme inquiétantes, 3941 personnes ont été retrouvées mortes, 3 % soit 1768 personnes ne seront jamais retrouvées. Et rien n’est fait pour remédier à tout cela, car il y a aussi des causes, qu’elles sont-elles ?

Les médicaments chimiques sont la cause de 13 000 décès par an.

La revue Prescrire vient de publier sa liste 2021 des médicaments « plus dangereux qu’utiles ». Au total, 112 médicaments y son recensés, dont 93 commercialisés. Incompétence ou compromission des responsables de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé ?

Des morts qui se chiffrent par dizaines de milliers…Des chiffres bien plus importants que le nombre de morts du COVID dont la falsification est désormais prouvées par des médecins et professions de santé de terrain, d’hôpitaux, une enquête du Journal Nice-Matin, des professeurs en statistiques (témoignage ici), etc, etc.

Les gouvernants de notre pays veulent soi-disant nous soigner alors qu’ils valident toutes les autorisations pour continuer à déverser des pesticides dans la terre notamment. Ils valident les traités internationaux CETA/TAFTA/TISA anticonstitutionnels qui visent dans les textes à donner le pouvoir aux plus grosses entreprises de faire tout et n’importe quoi en faisant pression pour redescendre toutes les normes environnementales, de santé, pour tout privatiser et reprendre les marchés à leurs conditions pour faire payer et asservir les populations.

Les autorités de santé nous annoncent toutes les semaines des virus variants qui tombent du ciel après des périodes où il n’y avait plus rien, comme c’est étrange… Alors que cela n’était jamais arrivé auparavant… Comment peut-on être assez naïf pour croire à quelque chose d’aussi incroyable ? La fatalité ? Alors, comme disait Coluche, moi je suis la Callas et mon copain c’est les Beatles ! Chaque évènement a une cause et là elle est bien grosse et bien croustillante… Rappelez-vous l’étrange organisation d’une simulation d’une pandémie de Coronavirus avec Bill et Mélinda Gates comme partenaire le 18/09/2019. Étonnamment, cette simulation portait sur un nouveau coronavirus tuant des millions de personnes. Environ huit semaines plus tard, un coronavirus réel faisait son apparition en Chine. Certains se sont alors demandé si cet exercice n’avait pas de fait prédit la propagation du COVID-19. Regarder les vidéos des enquêtes sur la soi disant bienveillance à l’égard de l’Humanité Bill Gates et sur les actions possédées par sa fondation dans les plus grosses sociétés de l’agroalimentaire industrielle, non bio, peu respectueuses des consommateurs et de la société, ainsi que sur ses déboires en matière de vaccination de masse en Inde et en Afrique, ainsi que sur l’argent qu’il donne à l’O.M.S. et à diverses organisations étatiques ou européennes ou organes de presse pour favoriser sa politique annoncée de vaccination à outrance et de contrôle sanitaire des populations… En toute bienveillance bien sûr…

En conclusion générale :

Soyons rassurés, de tout temps dans toute l’histoire du monde, bien que l’histoire est souvent écrite d’une façon tronquée par les vainqueurs de batailles pour impressionner la galerie et alimenter des égrégores négatifs, la guerre n’a jamais été gagné par l’obscurité. Tous les dictateurs ont été anéantis, et plus on avance dans le temps plus les réactions seront désormais rapides bien que les êtres aient été fortement diminués en capacité avec le temps. Les capacités et l’autonomie de chacun remontent depuis plusieurs années grâce à de nombreux paramètres.  Il faut donc avoir confiance, ces agents de l’obscurité sont donc bien naïfs et il est risible de croire que cette situation puisse perdurer longtemps pour qu’ils arrivent à leurs fins. Ce qui est sûr c’est qu’ils n’arriveront pas à leurs fins mais de façon certaine à leur fin. Plus ils avanceront vite dans l’absurdité, l’insupportable et l’horreur, plus nous nous rapprocherons très vite de leur chute par une montée en conscience et en fréquence accélérée de la majorité des gens qui retrouverons leur courage, le pouvoir de changer leurs comportements, de dire non et d’être solidaire pour agir ensemble, condition sine qua non du changement.

Compte tenu de la situation d’une extrême gravité, du chaos organisé par les gouvernants par la destruction de la santé publique et des libertés individuelles, chacun appréciera de la nécessité d’en appeler à la conscience et à la responsabilité des forces de police et de gendarmerie alliées aux forces armées, dont la mission est de protéger et servir la population française, de faire respecter les droits de L’Homme et du citoyen ainsi que la constitution de ce pays, la charte de l’environnement, pour intervenir et placer tous les contrevenants et leurs soutiens en détention immédiate pour un jugement adapté à la gravité des actes de haute trahison et de crime contre l’humanité.

La santé c’est personnel, le maintien d’un bon niveau d’immunité est une démarche personnelle et elle n’incombe pas aux autres mais à soi et personne ne peut imposer quoique ce soit à qui que ce soit car chacun a le pouvoir d’augmenter son immunité s’il veut rester en bonne santé. Chaque personne a un corps qui lui appartient et il n’est pas cessible et personne ne peut en prendre possession ni y porter atteinte quelque soit la raison invoquée sans enfreindre les droits fondamentaux des êtres humains et au libre arbitre.

On ne peut arguer d’imposer quelque chose à quelqu’un alors que soi-même on ne fait pas ce que l’on a à faire sur le même thème ou de manière générale. Culpabiliser les gens au lieu d’assumer et de régler ses propres insuffisances s’apparente à de la perversion narcissique ou de la dictature et donc à une atteinte au libre arbitre.

Chacun est capable de fonctionner en autonomie car le corps et l’esprit humains sont puissants par leurs capacités d’autorégulation, de détoxification, de régénération, d’immunité, d’homéostasie. Informez-vous, expérimentez et vous constaterez par vous-mêmes.

Pour l’instant, en ce qui nous concerne nous travaillons en permanence à sélectionner les meilleurs produits et solutions, une information et des formations de qualité pour vous aider à retrouver votre autonomie, votre force, vos capacités pour vous protéger sérieusement, garder la santé, le moral et réussir dans vos projets et vous proposer des prestations d’aide, de soins ou d’installations si nécessaires.