Très instructif…
À l’aide des révélations surnaturelles absolument remarquables faites à Maria Valtorta, Jean-Marcel Gaudreault, auteur du livre « Les Lois de l’Univers Divin », nous explique ici de quelle manière il faut situer les divers spécimens fossiles que les évolutionnistes utilisent à tort pour promouvoir leur théorie, en les situant, non par rapport au singe, mais par rapport à la création d’Adam et Ève dont il est fait mention dans le récit de la Genèse. Ces spécimens sont-ils les prédécesseurs ou les successeurs d’Adam? Nous verrons ici qu’il faut imposer à nos conceptions caduques une véritable volte-face.

Pour plus d’informations, la chaîne YouTube de Jean-Marcel Gaudreault