Tel

0685950628

E-mail

contact@vieenconscience.fr

Horaires d'ouverture

Lun au Sam : 9 - 19h sur RDV

Un nouvel indice de qualité de l’air en vigueur depuis le 4 janvier 2021

 

A partir du 4 janvier 2021, l’indicateur journalier de la qualité de l’air ATMO évolue. En effet, l’ancien indicateur datait de 1994, et depuis de nouvelles techniques et des meilleures connaissances des effets de la pollution ont permis de faire évoluer cet indicateur.

 

Sommaire :

Qu’est-ce que l’indice de la qualité de l’air ATMO ?
Ce qui change au 4 janvier 2021
Comment est calculé l’indicateur ATMO ?
Une nouvelle échelle de mesure  »Qualité de l’air » a été alignée sur l’indice européen
Zoom sur les Particules Fines
Pour notre santé, il est important de se préoccuper de la qualité de l’air intérieur

Recommandations sur les mesureurs de qualité de l’air Quaelis d’Orium®

 

Qu’est-ce que l’indice de la qualité de l’air ATMO ?

respirer qualité de l'airL’indice ATMO est un indicateur quotidien sur la qualité de l’air extérieur. Cet indice est calculé par les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA). Il permet d’informer quotidiennement la population sur la bonne ou mauvaise qualité de l’air. Il est calculé à partir de plusieurs polluants. Grâce à l’indice ATMO, les citoyens peuvent connaître près de chez eux, la qualité de l’air et la prévision pour le lendemain et ainsi adapter les activités en conséquence.

 

 

 

 

Ce qui change au 4 janvier 2021

Jusqu’ à présent, quatre polluants étaient pris en considération pour le calcul de l’indice ATMO :

  • L’Ozone (O2) (émis par les activités humaines et la végétation. Le taux d’ensoleillement contrôle l’intensité de la production d’ozone.)
  • Le Dioxyde d’Azote (NO2) (émis par les véhicules, le chauffage, la fumée de cigarette)
  • Le Dioxyde de Soufre (SO2) (d’origine industrielle, provient en grande partie de la consommation de combustibles, pétrole, charbon, gaz naturel…)
  • Les Particules Fines (PM10) (d’origine naturelle (bactéries, pollens…) ou liés à l’activité humaine (voitures, poussière, fumée…)).

Depuis le 4 janvier, les Particules Fines PM2.5, aux effets sanitaires avérés, sont également intégrées dans ce nouvel indice.

nouvel indice de l'air ATMO

Comment est calculé l’indicateur ATMO ?

Qualité de l'air pour votre santéCet indice est calculé quotidiennement et dorénavant de manière plus précise et plus locale, à l’échelle de la commune, sur l’ensemble de la France, y compris dans les départements d’Outre-mer.

Les seuils sont maintenant alignés sur ceux de l’Agence européenne pour l’Environnement. Ce nouvel indice s’avère plus représentatif de la qualité de l’air du territoire et répond aux attentes des citoyens.

L’indice ATMO est mesuré grâce aux données collectées par des stations de mesure dans les agglomérations. Les concentrations maximales d’ozone, de dioxyde de soufre, de dioxyde d’azote et de Particules Fines sont mesurées pendant 24 heures. La moyenne de ces concentrations détermine les sous-indices des polluants. C’est le sous-indice maximal qui est choisi comme indice ATMO final et donne la qualité de l’air globale de la journée mesurée.

Une nouvelle échelle de mesure  »Qualité de l’air » a été alignée sur l’indice européen

Auparavant, les indices allaient de « Très Bon » (vert) à « très mauvais » (rouge), dorénavant une échelle de mesure, avec 6 qualificatifs de couleurs, ira de « Bon » (bleu) à « Extrêmement Mauvais » (violet). L’adjectif « très bon » a été supprimé et le « très mauvais » a été ajouté.
A chaque niveau correspond à présent un chiffre de 1 à 10, une couleur et un qualificatif.

échelle indice ATMO

L’air extérieur sera donc dorénavant mieux surveillé, avec l’ajout de ce nouveau polluant dans les mesures, et la mesure se fera de manière plus localisée.
En cas de mauvais indice, les personnes rencontrant des problèmes de santé, seront amenées à respecter les consignes médicales et à minimiser les activités physiques à l’extérieur.

 

Zoom sur les Particules Fines

Les Particules Fines sont de manière générale des composants atmosphériques solides (portées par l’eau) et/ou liquides (par l’air). Elles sont d’origine naturelle et humaine.

Les PM sont exprimées en microns.
PM 2.5 : particules d’un diamètre inférieur à 2.5 microns
PM 10 : particules d’un diamètre inférieur à 10 microns
Un micron = 0.001 millimètre.

Les PM d’origine naturelle proviennent principalement des bactéries, des pollens, des incendies ou feux de végétation.
Les activités humaines, telles que le chauffage, le trafic routier, la fumée, la poussière génèrent également des PM.

Les particules fines sont tellement fines qu’elles peuvent s’infiltrer dans les voies respiratoires ou les poumons et être à l’origine d’inflammations. Elles constituent un vecteur qui accélère la propagation des infections virales.

Pour les PM10, la valeur référence est de 30 µg/m3 (microgrammes/m3) sur 24 heures. Concernant les PM 2.5, il n’y a pas aujourd’hui de valeur référence. L’union européenne a fixé son objectif de qualité à 20μg/m3 et l’OMS recommande une valeur de 10 μg/m3.

Pour notre santé, il est également important de se préoccuper de la qualité de l’air intérieur

chambre enfantEn effet, nous ne sommes plus sans savoir, que la qualité de l’air intérieur a un impact direct sur notre santé, notre confort, notre sommeil ainsi que sur notre productivité. Il a été calculé que nous passons en moyenne 90% de notre temps en intérieur et que l’air intérieur peut être 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur.

Orium, fort de ces constats et avec son expérience dans la mesure, a développé une gamme de mesureurs de Qualité de l’Air Intérieur permettant de connaître à tout moment la qualité de l’air dans nos intérieurs que ce soit à la maison, au bureau, ou tout établissement recevant du public.

Grâce à ces mesureurs vous aurez la capacité de pouvoir améliorer :

  • Votre santé : les mesureurs Quaelis permettent de mesurer les paramètres clés de vos intérieurs et ainsi permettre à la famille, aux salariés, aux occupants de vivre en respirant un air le plus sain possible. En effet, en fonction des mesures relevées vous pouvez agir rapidement (aération, suppression de certains produits ménagers, supprimer les acariens, entretenir la ventilation, purifier l’air…) afin d’améliorer la qualité de l’air ambiant.
  • Votre confort : une humidité ambiante, une température trop élevée… peuvent nuire au confort quotidien. Les mesureurs Quaelis permettent de connaître leur niveau et ainsi en prendre conscience puis de pouvoir agir sur ces paramètres.
  • Votre sommeil : il est primordial de dormir dans un espace sain afin d’améliorer la qualité de notre sommeil pour pouvoir bien se reposer et se réveiller en forme. Les mesureurs Quaelis permettent de mesurer les différents paramètres de l’air ambiant et ainsi prendre conscience qu’il suffit peut-être, par exemple, de baisser un peu le chauffage ou d’aérer quotidiennement la chambre pour améliorer la qualité du sommeil.
  • Votre productivité : travailler, se concentrer, préparer des examens, rédiger un rapport, faire ses devoirs… dans un espace sain est primordial afin d’avoir la meilleure concentration possible que cela soit à la maison, dans sa chambre, dans une classe, au bureau. Pour cela, la qualité de l’air intérieur est primordiale et pour la connaître, les capteurs de Qualité de l’Air Quaelis permettent de le mesurer.famille

 

 

 

Recommandations sur les mesureurs de qualité de l’air Quaelis d’Orium®

Une sélection d’analyseurs de l’air Quaelis qui intègrent la mesure des particules Fines, ci-dessous. Simples d’utilisation, prêts à être utilisés, ces moniteurs de qualité de l’air vous aideront à respirer l’air le plus sain possible et ainsi vivre mieux au quotidien !

%d blogueurs aiment cette page :