Bonjour à tous,

Nous avons les preuves que des actes très graves sont perpétrés par les responsables gouvernants la France et notamment les autorités de santé qui portent atteintes à notre santé et nos vies à tous depuis de nombreuses années et qui refusent de le reconnaitre et de prendre les mesures de sauvegarde nécessaires pour protéger la santé et la vie de tous.

En effet, mon ami le Professeur Jean Bernard FOURTILLAN, éminent Ingénieur Chimiste, Pharmacien, Pharmacien des Hôpitaux, Professeur de Chimie Thérapeutique et Pharmacocinétique à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université de Poitiers, Expert Pharmacologue Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, scientifique référent en Europe et dans le monde comme son CV impressionnant l’indique (ci-joint), a mis en évidence l’illégalité de la présence de l’aluminium dans les vaccins et médicaments selon des normes officiellement établies par l’Organisation Mondiale de la Santé selon une étude Toxicologique du Professeur EXLEY et du Pr JOHANNEAU. Une erreur grave des autorités de santé qui ont confondu, notamment pour les vaccins, qui ont tout confondu et ont autorisé une dose maximale ingérable qu’ils ont répercuté sur l’injectable, alors que lorsque un produit est déclaré toxique lors d’une étude sur les animaux, il est systématiquement interdit dans la composition de médicaments. Les conséquences de cet aluminium injecté en dose massive dans le sang sont mises en évidence depuis des années par le Pr EXLEY dont les études ont été prises en référence par l’O.M.S. et celles récentes du Pr GHERARDI sur les animaux et sur les humains, notamment, au delà des témoignages de personnes vaccinées depuis plusieurs dizaines d’années qui déclenchent des maladies neurologiques graves soit immédiatement soit plusieurs années plus tard.

De plus, le Pr FOURTILLAN a fait également la découverte de la vraie hormone du sommeil, la Valentonine et mis en évidence l’importance des deux hormones de la veille et du sommeil dans la résolution des symptômes de nombreuses maladies neurologiques et il a mis au point des patchs contenant ces hormones naturelles pour rétablir et réguler le cycle veille/sommeil factuellement défectueux chez tous ces malades. Ayant investi tout son argent personnel dans le Fonds Joséfa (https://fonds-josefa.org/) qu’il a créé, plus quelques dons de malades, pour faire fabriquer ces patchs depuis plusieurs mois et les tester totalement légalement (après études préalables sur les animaux), puisque nous sommes en présence d’hormones naturelles aux doses nécessaires pour le corps humain, (que tout médecin ou pharmacien peut prescrire) sur des malades volontaires, un médecin mal intentionné ayant eu connaissance de ces tests, il a été victime d’articles de presse aux propos mensongers et diffamatoires paraissent étonnamment, et l’A.N.S.M. a déposé une plainte sur des allégations mensongères et donc infondée (validée par la juge qui a reçu le professeur FOURTILLAN et l’a laissé repartir). Et les autorités de santé sont intervenues illégalement pour bloquer la livraison des patchs d’hormones naturelles fabriqués par un laboratoire allemand(testé avec un succès sans équivoque sur 200 malades regroupés au sein de l’association MALUVAL dont les témoignages figurent le site Valentonine.fr ou la page Facebook MALUVAL). La Ministre de la santé ayant fait des commentaires calomnieux dans la presse sans aucune preuve, puisqu’il n’y en a pas, c’est ensuite, plusieurs chaînes de télévision ou organes de presse écrites qui continuent à reprendre également sans aucune preuve des propos mensongers, soupçonneux et diffamatoires, des étranges interview de médecin qui ne traitent pas le sujet et parle incroyablement d’effets placebo pour broyer ces deux découvertes fondamentales pour la santé humaine.

Voici ci-après l’appel de mon ami le Professeur Jean Bernard FOURTILLAN.
Merci de le diffuser largement dans l’intérêt des enfants qui sont aujourd’hui intoxiqués par l’aluminium, des milliers, voire des millions de victimes malades par cet empoisonnement et qui souhaitent pouvoir guérir grâce aux patchs salvateurs, ainsi que de la vie de ce scientifique lanceur d’alerte et découvreur, qu’un nouvel article du Parisien essaie désormais de faire passer pour fou sans aucune preuve ni argument factuels, bien-sûr. « Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a la rage. »…

N’hésitez pas à me consulter pour plus d’informations.

Merci du soutien que vous pourrez apporter à la vérité pour aider ceux qui souffrent et éviter que d’autres souffrent.

Nous invitons toutes les personnes qui veulent faire avancer cette cause de santé publique à adhérer gratuitement à l’association des malades MALUVAL ici : https://www.helloasso.com/associations/maluval

Très cordialement

 

Patrick, créateur de vie en conscience


DOCUMENT A DIFFUSER DANS LE MONDE ENTIER, SANS LE MODIFIER

UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES et aux FEMMES DU MONDE ENTIER

Déclaration du Pr Jean-Bernard Fourtillan 

Il est très URGENT pour la santé des hommes et des femmes de France, et du monde entier, de mettre fin au scandale de l’aluminium dans les médicaments à usage humain (vaccins et pansements gastriques)

J’ai découvert le système Veille-Sommeil et ses nombreuses applications thérapeutiques sous forme de patchs. Il se trouve que je suis en même temps Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique. C’est la raison pour laquelle, en mai 2018, je me suis rendu compte, avec stupeur, que les experts de l’ANSM, des académies de médecine et de pharmacie, le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France), ainsi que les 4 laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent des vaccins, s’étaient tous trompés, malheureusement pour les personnes vaccinées, dans l’interprétation de la Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale, en concluant, aussi bien par voie orale, pour les pansements gastriques, que par voie IM, pour les vaccins, que l’aluminium n’était pas toxique, alors que c’est exactement l’inverse. 

Je vous propose de visionner cette vidéo que l’on peut classer à la première place du grand « bêtisier de l’aluminium ». Elle émane du laboratoire Pfizer, qui, en 2017, occupait la 1ère place au top 10 des Big Pharmas : 

C’est incroyable !!!!!!!

Mon expérience d’Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, m’a permis d’établir un Certificat d’Expertise interdisant, selon les commandements de la FDA et de l’OMS, la présence d’aluminium dans tous les médicaments à usage humain : pansements gastriques anti-acides et vaccins contenant de l’aluminium.

Tout porteur de ce certificat d’expertise peut s’opposer,

pour lui-même et ses enfants,

à l’administration de ces médicaments mortifères

interdits par la FDA et l’OMS depuis 1996.

La véracité de ce certificat d’expertise est évidente et indiscutable.

Aucune personne dans le monde ne peut le contester

Certificats d’Expertise, en français et en anglais,

interdisant l’administration à l’homme :

– de tous les vaccins contenant de l’aluminium 

– de tous les pansements gastriques antiacides

                                contenant de l’aluminium (Maalox, Phosphalugel, Smecta, etc.)

Cliquer pour télécharger

*Certificat d’Expertises aluminium.pdf
77 Ko

Cliquer pour télécharger

*Certificat d’expertise Al GB.pdf
72 Ko

  PDF du scandale de l’aluminium en français et en anglais

Cliquer pour télécharger

*Le scandale de l’aluminium .pdf
77 Ko

Cliquer pour télécharger

*The scandal of aluminum JBF V01.pdf
98 Ko

Comment en sommes-nous arrivés là

Il y a 3 semaines environ, j’ indiquais à tous les malades qui ont participé à l’essai des patchs mixtes de Valentonine et de 6-Méthoxy-Harmalan, et qui  lancent des appels de détresse à la suite du blocage inconsidéré des patchs par l’ANSM (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments) que j’allais débloquer la situation des patchs :

– soit au cours de la semaine du 4 novembre, dans les meilleures conditions, correspondant à la bonne solution, pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, auxquels on impose les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques ;

– soit à partir du mardi 12 novembre, selon la pire des solutions, correspondant à lamauvaise solutionà tous égards.

Le mardi 12 novembre, monsieur Emmanuel MACRON n’avait toujours pas répondu au courrier confidentiel, co-signé par Guy LEGROS, en tant que Président de MALUVAL, et moi-même, en tant que Président du Fonds-Josefa, que nous lui avions envoyé le 29 octobre, et qu’il avait reçu le 30 octobre (voir courrier ci-après).

Au moment où je m’apprêtais à mettre en œuvre la mauvaise solution, j’ai eu la réponse du Président MACRON, qui m’a envoyé, en guise de réponse à ma proposition de bonne solution, la police judiciaire avec une quarantaine d’officiers de police judiciaire, de gendarmes, de membres de la police nationale, de la police scientifique, et de médecins du pôle santé, etc., l’ensemble de ces personnes étant coordonnées par 2 juges d’instruction dont Madame Brigitte JOLIVET, qui assurait la direction des opérations.

Le 13 novembre 2019, à 7h du matin, 10 personnes de la police judiciaire ont fait irruption à mon domicile pour une perquisition. Ils m’ont mis en garde à vue pendant 24 heures. Puis sont arrivées d’autres personnes. Au cours de la journée du 13 novembre, 25 personnes différentes se sont présentées dans mon appartement. Les autres membres de l’opération ont perquisitionné les domiciles des membres du Fonds-Josefa (administrateurs et membres du comité consultatif) et les ont interrogés en les plaçant en garde à vue.

Ma garde à vue s’est poursuivie, au commissariat de police de Poitiers, pendant la journée du 14 novembre, dans des conditions excellentes pour moi.

Dès le début de ma garde à vue, j’ai dit à madame la Juge, et à toute son équipe, que j’étais heureux d’avoir l’occasion de pouvoir dire toute la vérité à la justice de mon pays. Je peux vous confirmer, en particulier d’après les dires de madame la Juge et de tous ses collaborateurs, qu’ils ont tout compris, et que finalement la justice est avec nous.

Le courrier confidentiel adressé au Président MACRON a été saisi et lu par madame la juge. A sa lecture elle m’a dit immédiatement qu’elle avait tout compris, comme vous le comprendrez également en le lisant.

En constatant l’absence totale de réaction du Président MACRON, de la Ministre de la Santé, et de l’ANSM, à ce courrier, et aux appels de détresse des malades de Parkinson et d’Alzheimer, publiés sur le site valentonine.fr, qui réclament les patchs, vous comprendrez que ça n’est pas par cette voie qu’on va débloquer la situation. Ils s’en foutent éperdument ! 

Il faut être réaliste, et ne pas être naïf.

Guy LEGROS, et moi-même nous nous sommes alors sentis libérés de notre promesse de confidentialité envers le Président MACRON.

La seule façon de les mettre hors d’état de nuire, pour la santé des hommes de notre pays et du monde entier, c’est de les rendre coupables, devant la justice, de crime contre l’humanité. En effet, par leurs incompétences, leurs inadmissibles négligences, et pour des raisons économiques, ils ont condamné depuis 1996, des millions de personnes dans le monde (maladie de Parkinson, scléroses en plaques, etc.), alors que la FDA et l’OMS ont formellement interdit, depuis 23 ans, l’administration à l’homme de tous les médicaments contenant de l’aluminium (pansements gastriques antiacides, et vaccins avec adjuvants aluminiques).

Lettre au président MACRON du 29 octobre 2019

Cliquer pour télécharger

*Doc 0 Lettre au Président de la République Française du 29 octobre 2019.pdf
187 Ko

Suite à cet appel du Pr FOURTILLAN

Voici comment l’information est traitée par les chaînes de télévision RMC Découverte et FRANCE 5

L’association MALUVAL, regroupant essentiellement des malades de Parkinson, Alzheimer, Scléroses en plaques et diverses maladies neurologiques, remercie sincèrement les rédacteurs en chef des deux émissions télévisées RMC info talk sport et le Magazine de la santé sur FRANCE 5, d’avoir effectué chacun un reportage sur deux des malades de l’association et par leurs propos de donner à tous la faculté de constater comment l’information est traitée sur ces deux chaînes et par voie de conséquence leur niveau de bienveillance envers la santé publique et les malades qui souffrent.

Cette association regroupe plusieurs centaines de malades dont 200 environ ont pu bénéficier de patchs contenant deux hormones naturelles, celle du sommeil (Valentonine) et de la veille (6 Méthoxy-Harmalan) patchs mis au point par le professeur Jean Bernard FOURTILLAN et fabriqué par un laboratoire Allemand (Gen Plus GmbH),

Cette démarche de test, totalement légale, puisque tout pharmacien ou médecin peut prescrire des hormones naturelles à ses patients, et totalement volontaire pour les participants, (elle s’est mise en place par le bouche à oreilles entre amis malades), durait depuis 1 an et elle a été couronné de succès quand aux résultats sur tout type de pathologies et sans aucun effet secondaire, évidemment, puisque nous sommes sur des dosages extrêmement faibles d’hormones naturelles.

Suite à un reportage journalistique à sensations, composé à 100% de calomnies, d’insinuations malveillantes infondées, sans aucune preuve de toutes allégations, dont on ne sait d’où cela pouvait sortir, le directeur de l’A.N.S.M. (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) ainsi que Madame Agnès BUZYN (Pr des universités hématologue) ministre de la santé qui ont apparemment oublié les principes de fonctionnement et les fondamentaux de leur métier dont le serment d’Hippocrate entre autres, car ils ont, pour le premier, déposé une plainte grotesque pour « essais cliniques sauvages et illégaux, sans précédent… » et, pour la seconde,en plus de commentaires calomnieux sans aucune vérification auprès de l’intéressé, a bloqué la livraison des patchs salvateurs, attendus par les malades, en faisant pression illégalement sur le gouvernement allemand qui a fait pression illégalement sur le laboratoire fabricant allemand Gen Plus.

Voici donc comment l’information est traitée par les chaînes de télévision RMC Découverte et FRANCE 5 :

Dans le premier reportage le 19/11/2019 sur RMC avec monsieur Thierry PREVOST, malade de Parkinson,

Découvrez ici le reportage : https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/quand-vous-avez-parkinson-vous-etes-pret-a-faire-n-importe-quoi-des-malades-reclament-le-retour-des-traitements-illegaux-1202921.html

  1. Après une interview de deux heures à son domicile, seules quelques secondes passent à l’écran avec son témoignage sur l’efficacité
  1. Présentation de la journaliste : « essai clinique sauvage, aucun cadre légal » avec ensuite des commentaires d’une autre journaliste qui stipule gratuitement que celui-ci « comprend qu’il ne pourra pas en guérir » or nous constatons régulièrement des guérisons de cette maladie par des personnes qui ont mis en place des protocoles divers et variés totalement naturels et notamment par le biais d’une alimentation parfaitement adaptée, que les médecins refusent par ailleurs de reconnaître quand les malades leurs demandent.
  1. Monsieur Thierry PREVOST explique clairement les effets : meilleur sommeil, marche à nouveau normalement, mange à nouveau seul
  1. Commentaire du Dr GRABLI médecin neurologue : « des résultats qui ne prouvent pas pour autant l’efficacité du traitement » et qui parle d’effet placebo…

Commentaires selon les faits :

  1. L’effet placebo existe, c’est la puissance de l’intention, une très puissante capacité humaine qui a été atrophié au fil des siècles. Cette capacité peut effectivement agir et c’est tant mieux. Mais tout le monde n’est en mesure de la mettre en œuvre aussi facilement et systématiquement que nous le souhaiterions sinon il n’y aurait pas autant de décès de maladies. De surcroît, nous serions très curieux de connaître les études sur les effets placebo spécifiques aux malades de Parkinson mentionnées par le Dr GRABLI .Mais encore plus important, ce qui est occulté par ce médecin c’est que des diminutions de symptômes conséquentes existent chez plusieurs dizaines d’autres malades ayant utilisés les patchs et ayant des pathologies neurologiques différentes.Le médecin neurologue tient un discours très surprenant et même incroyable en occultant les témoignages des malades et en disant que cela ne prouve pas l’efficacité du traitement et que seule une étude qui prendra des années peut établir celle-ci comme si elle pouvait être plus parlante et plus légitime que le témoignage des malades. Une étude qui empêcherait selon les faits de soulager les malades voire de les laisser mourir pendant plusieurs années. Une étude effectivement totalement inutile puisque les études ont déjà été faites par le Professeur FOURTILLAN sur les animaux et ainsi que tests sans innocuité et positifs sur les malades volontaires car nous sommes en présence d’hormones naturelles à dosage correspondant aux besoins du corps humain.
  1. Comment ce simple médecin neurologue peut-il occulter le travail d’un scientifique unique en Europe, ingénieur chimiste, ancien pharmacien des hôpitaux, Professeur honoraire de chimie thérapeutique et pharmacocinétique, ancien expert pharmacologue toxicologue spécialisé en pharmacocinétique auprès de l’AFSSAPS, référent dans la recherche et propriétaire du seul laboratoire d’études de phase 1 en Europe ayant réalisé pendant des années les études pour l’agrément de médicaments mis au point par les plus grands laboratoires pharmaceutiques, qui, pour arriver à cette découverte a travaillé pendant 15ans ?
  2. La découverte du professeur FOURTILLAN est basée sur le fonctionnement du corps humain, le système veille/sommeil, avec deux hormones naturelles donc avec absence de nocivité, plutôt simple à comprendre avec un peu de logique surtout pour un médecin neurologue puisque 200 malades ayant participé aux tests des patchs l’ont parfaitement compris et ont pu constater les effets immédiats. Mais apparemment pas assez simple pour M. GRABLI qui occulte totalement la découverte et les travaux du Pr Jean Bernard FOURTILLAN et les témoignages de 200 malades et de leurs proches.

Dans le deuxième reportage,le 20/11/2019 sur France 5, voici les contradictions, les diffamations, les absurdités :

Découvrir le reportage ici : https://www.allodocteurs.fr/emissions/le-magazine-de-la-sante/le-magazine-de-la-sante-du-20-11-2019_27499.html

  1. Madame Marina CARRERE D’ENCAUSSE (médecin échographiste) et monsieur Philippe CHARLIER (Médecin légiste, anthropologue) ont annoncé dans le titre de leur reportage les propos diffamatoires déjà présentés par d’autres médias.

Commentaires selon les faits : les propos tenus par ces journalistes de surcroît médecins ont été tenu sans aucune preuve et sans avoir consulté, ni lu, ni écouté le professeur Fourtillan, ni le professeur Joyeux.

Je cite « essais cliniques illégaux sous l’impulsion du professeur Joyeux «(alors que les tests ont été menés par le Pr Jean Bernard FOURTILLAN) ce qui, manifestement, prouvent une incompétence et une faute professionnelle grave. Vérifier la source d’une information permettrait d’éviter de pareils propos qui portent un préjudice grave aux deux professeurs qui ont dévoués leur vie et leurs travaux aux malades, et surtout aux malades. En effet, les diffamations répétés empêchent l’opinion publique d’être correctement informés et de soutenir leur demande de levée d’interdiction de fabrication et d’utilisation des patchs salvateurs faites à la ministre de la santé qui a agi, par ailleurs, avec le même grave manquement de rigueur.

On peut relever aussi que ces propos sont étonnamment factuellement irrespectueux car totalement absent de pragmatisme vis à vis d’un scientifique de haut vol tel le Professeur Jean Bernard Fourtillan, diplômé d’état dans plusieurs disciplines citées plus haut et référent dans la recherche et propriétaire du seul laboratoire d’études de phase 1 en Europe ayant réalisé pendant des années les études pour l’agrément de médicaments mis au point par les plus grands laboratoires pharmaceutiques qui pour arriver à cette découverte a travaillé pendant 15 ans.

On peut constater la volonté de la voix unique car l’intéressé n’a pas été consulté, ni invité pour parler de sa découverte et présenter ses tests totalement légaux selon la loi en vigueur et les prérogatives des médecins et pharmaciens de prescrire des hormones naturelles que ces deux médecins journalistes ont étonnamment oubliés. Nous rappelons que la Mélatonine est en vente libre…

  1. Dans le développement du sujet, il est dit par Madame Marina CARRERE D’ENCAUSSE, je cite : « Un essai clinique illégal » et « l’objectif était de tester un patch avec de la Valentonine, une hormone impliquée dans la régulation du sommeil mais dont les effets ne sont pas connus sur la santé »

Commentaires selon les faits : Une contradiction flagrante puisqu’elle dit explicitement que c’est une hormone naturelle impliquée dans la régulation du sommeil donc inoffensive dans l’absolu en dose naturelle et incroyablement elle dit ensuite qu’on ne connaît pas les effets sur la santé comme si quelque chose de naturellement secrété pour la régulation du corps était nocif pour la santé, c’est absolument énorme d’absurdité…Et en plus de bannir en un tour de main les témoignages des 200 malades ayant des pathologies différentes.

  1. Toujours dans le développement du sujet, il est dit par la journaliste que le professeur Henri JOYEUX et le professeur Jean Bernard FOURTILLAN était connu pour leur position anti-vaccins.

Commentaires selon les faits : Cet argument est une diffamation pure et simple, jamais le professeur Henri JOYEUX et le professeur Jean Bernard FOURTILLAN n’ont dit ou écrit qu’ils étaient anti-vaccins mais simplement qu’il fallait supprimer l’aluminium dans les vaccins compte tenu des études existantes de EXLEY, validée par l’O.M.S. pour établir une norme, et celle récente du professeur GHERARDI ( dont les résultats inquiétants sont d’ailleurs présentés par ces deux mêmes journalistes dans une autre émission quelques jours auparavant mais totalement occultés dans le débat

  1. Madame Christine JEZEQUEL, malade de Parkinson, témoigne en disant qu’elle a ressenti très nettement les effets et que cela n’a rien à voir avec un effet placebo.
  1. Le médecin neurologue Philippe DAMIER intervient immédiatement ensuite en lisant seulement une extrait de l’étude faite par le professeur Fourtillan selon lequel « le traitement par les patchs ne pourra trouver son efficacité maximum qu’après un sevrage complet de la L-DOPA et autres antagonistes dopaminergiques » en omettant de finir la phrase du texte de l’étude « qui s’opposent à l’action thérapeutique de la Valentonine et du 6 Méthoxy-Harmalan »

Commentaires selon les faits :

  1. Chacun reconnaîtra que citer seulement une partie d’une phrase dans une étude est la meilleure technique pour pouvoir en faire dire n’importe quoi et c’est ce que fait M. DAMIER, médecin neurologue.
  1. La découverte du professeur FOURTILLAN est basée sur le fonctionnement du corps humain, le système veille/sommeil, avec deux hormones naturelles donc avec absence de nocivité, plutôt simple à comprendre avec un peu de logique surtout pour un médecin neurologue puisque 200 malades ayant participé aux tests des patchs l’ont parfaitement compris et ont pu constater les effets immédiats. Mais apparemment pas assez simple pour M. DAMIER qui ose même remettre en cause les faits par une incroyable négation et l’absurde.
  1. M. DAMIER parle des conséquences de l’arrêt d’un traitement Parkinsonien en insistant que sur le fait que cela peut avoir des conséquences graves allant jusqu’à la mort.

Commentaires selon les faits :

M. DAMIER a raison sur les conséquences de l’arrêt d’un traitement Parkinsonien mais il a tort d’en parler puisque selon l’étude du professeur FOURTILLAN, et c’est l’objet de sa découverte, il doit être remplacé progressivement par les patchs contenant les deux hormones naturelles qui vont réguler le système veille/sommeil et rétablir un fonctionnement normal de l’organisme. Les témoignages des presque 200 malades ayant testé les patchs, occulté par M. DAMIER, sont là pour valider l’efficacité de cette démarche que celui-ci considère comme dangereuse.

  1. M. DAMIER dit : « les patients qui sont atteints de maladies neurodégénératives c’est des maladies qu’aujourd’hui on ne sait pas guérir, c’est donner un faux espoir à des patients qui sont en situation de détresse et dès lors que vous leur proposer un traitement simple, pas dangereux, qui peut guérir vous lancez un espoir qui risque d’être déçu »

Commentaires selon les faits :

  1. Dans cette phrase, on se demande véritablement pour qui se prend M. DAMIER en affirmant « les patients qui sont atteints de maladies neurodégénératives c’est des maladies qu’aujourd’hui on ne sait pas guérir ».Pour les personnes qui ont étudié le fonctionnement du corps humain et découvert la perfection de ses systèmes de régulation et de régénération, le discours de M. DAMIER est aujourd’hui considéré selon les faits comme préhistorique voire grotesque. C’est donc une affirmation gratuite et sans fondement, bien que colportée par le système médical français qui refuse depuis longtemps factuellement de s’intéresser notamment aux médecines millénaires chinoises et ayurvédique ou aux thérapies basés sur une alimentation saine et adaptée.Chacun peut constater par lui-même une absurdité impressionnante du système de santé français : les médecins ne cherchent pas, car ne sont pas formé à le faire, les causes des maladies, ils essaient de traiter seulement les effets et avec les mauvais outils et s’ils s’avisent de déroger à la règle ils sont attaqués par le conseil de l’ordre et radiés, les exemples sont nombreux.Nous avons même constaté le refus de toutes les constatations des études de tous les scientifiques du monde sur le pouvoir de l’eau dynamisée en matière de santé (source : car elles valident l’efficacité de l’homéopathie que le gouvernement français vient incroyablement de dérembourser après des années d’efficacité chez les êtres humains et chez les animaux, après des milliers de médecins et vétérinaire formés et prescripteurs. Quant on cherche pour trouver, on trouve, comme l’a dit, il y a deux mille ans, Jésus de Nazareth dont personne à ce jour, n’a pu remettre en cause la pertinence et le bienveillance.D’autre part de nombreux médecins, scientifiques et naturopathe de part le monde, tiennent un discours totalement différent parce ce qu’ils ont expérimenté et publié leurs expérimentations et nombreux possèdent même leurs propres centres de soins ou exercent au quotidien. Irène Grosjean, par exemple, docteur en naturopathie, explique dans ses conférences disponibles sur le web «Toutes les maladies sont guérissables mais tous les malades ne le sont pas ».Pas de chance pour M. DAMIER car des guérissons de maladies neurodégénératives existent quand on cherche les causes et qu’on agit sur celles-ci et la liste est longue pour celui qui cherche…Les propos de M, DAMIER sont, sans équivoque, il occulte totalement la découverte publiée et brevetée par le professeur Jean Bernard Fourtillan, un des plus grands spécialistes d’Europe et du monde qui est forcément le plus à même de trouver une solution qui peut guérir ce type de maladie. De toute évidence c’est parce qu’il n’a aucun argument valable pour la remettre en cause.M. DAMIER ne s’exprime pas sur le scandale factuel du surdosage factuel de l’aluminium (jusqu’à plus de 50 fois la dose pour un enfant de 5 ans, multiplié par 10 depuis la nouvelle loi sur l’obligation de vaccination) contenu dans les vaccins et certains médicaments selon les normes établis par l’O.M.S.,qui vient d’être mis en évidence par le Pr FOURTILLAN, qui selon de très nombreux témoignages post vaccins ou prescription est une cause de nombreuses maladies neurologiques, entre autres, corroboré par les dernières études et constatations sans équivoque du Professeur EXLEY et du Pr GHERARDI notamment.
  1. Dans la deuxième partie de sa phrase « c’est donner un faux espoir à des patients qui sont en situation de détresse et dès lors que vous leur proposer un traitement simple, pas dangereux, qui peut guérir, vous lancez un espoir qui risque d’être déçu », on constate incroyablement un nouveau déni de la découverte du Pr Fourtillan comme si c’était quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle et comme si Monsieur DAMIER. du haut de son piédestal avait décidé que cela n’était pas possible…
  1. Toujours dans la deuxième partie de sa phrase « c’est donner un faux espoir à des patients qui sont en situation de détresse et dès lors que vous leur proposer un traitement simple, pas dangereux, qui peut guérir, vous lancez un espoir qui risque d’être déçu » M. DAMIER dit la vérité des faits sans s’en rendre compte et se contredit lui même d’une façon incroyable : affirmation en contraction avec le fonds de son argumentation « dès lors que vous leur proposer un traitement simple, pas dangereux qui peut guérir » et contradiction «vous lancez un espoir qui risque d’être déçu »
  1. Ensuite un représentant d’un collectif d’associations de malades, FRANCE ASSOS SANTE, intervient pour expliquer l’absence d’autorisation de dépôt d’une demande à l’agence du médicament pour réaliser une étude sur l’être humain.

Commentaires selon les faits :

  1. Un représentant d’un collectif d’associations de malades qui se borne à préciser une information légale alors que cela n’est pas son rôle et qui de toute évidence ne s’est pas informé par lui même sur cette découverte, ce qui en dit long sur sa démarche véritable dans l’intérêt des malades qu’il est censé représenter. On peut se poser la question de l’intérêt de l’intervention de ce monsieur qui n’est là, de toute évidence, que pour appuyer la désinformation et la calomnie générale factuelles de ce reportage, une fois de plus. Mais pas de chance encore une fois, tout est légal et pas besoin d’autorisation pour prescrire des hormones naturelles, les médecins et les pharmaciens sont habilités à le faire, c’est une des possibilités de leur statut.Nous rappelons que la Mélatonine, hormone naturelle est en vente libre. De plus, les études ont déjà été faites par le Professeur FOURTILLAN dans un cadre légal car nous sommes en présence d’hormones naturelles à un dosage correspondant aux besoins du corps humain.
  1. En allant sur le site de FRANCE ASSOS SANTÉ, nous pouvons constater que ce collectif d’associations de malades doit certainement recevoir de très grosses subventions de l’état lorsque l’on constate la quantité énorme de salariés permanents de cette association.Pourquoi des associations refusent les subventions de l’état ou des entreprises ? Pour rester indépendantes…
  1. Dernières informations citées par la journaliste : le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire et le conseil de l’ordre des médecins attaque le Professeur Henri JOYEUX pour charlatanisme,

Commentaires selon les faits :

  1. Effectivement le Professeur Jean Bernard FOURTILLAN après avoir subi une perquisition et une copie des disques dur de ses ordinateurs a été entendu par les policiers et par la juge qui est chargée de cette affaire et tous ont été très réceptifs à ces arguments factuels et simples, ils ont tous été bienveillants envers lui et madame la juge a dit qu’elle ne comprenait pas pourquoi l’A.N.S.M. a déposé une plainte contre lui.
  1. Que le conseil de l’ordre des médecins dépose une plainte pour charlatanisme contre le professeur Joyeux qui est un médecin cancérologue et professeur de faculté diplômé d’état est une plaisanterie monumentale sur un plan professionnel car chacun pourra mesurer la pertinence de ce qu’il explique dans ses conférences dans de nombreuses vidéos sur internet. Mais son humanisme, son ouverture aux bons comportements alimentaires, aux médecines et techniques naturelles, à son action pour faire supprimer l’aluminium dans les vaccins, son pragmatisme et donc sa volonté de faire avancer véritablement la santé pour ses semblables doit effectivement déranger le très gros commerce de certaines personnes.
  2. Compte tenu des nombreux procès subis et en cours sur des médicaments ayant été autorisés alors qu’ils se sont révélés totalement inefficaces, dangereux et mortels (Médiator, Distilbène, Vioxx, Diane 35, Di-antalvic, Cérivastatine, Acomplia, Isoméride, Dépakine, Anorex®, Prefamone®, Tenuae Dospan®, Moderatan®, Dinintel®, Fenproporex® et Incital®, Levothyrox,,,) l’incompétence de l’A.N.S.M. est donc factuelle et son « expertise » ne peut donc plus être sérieusement sollicitée.Et nous sommes surpris qu’aucun médecin ne se soit jamais exprimés précédemment un reportage sur la dangerosité de ces produits, alors que dans deux reportages successifs à quelques jours d’intervalle, étonnement deux médecins, qui n’ont pas autorité parce que pas scientifique et pas respnsable des instances, s’expriment contre une découverte déposée, à l’efficacité validé par 200 malades, sans aucun argument valable.Chacun pourra constater par lui-même par les faits si toutes ces propos et comportements sont bienveillants à l’égard d’une bonne santé pour les malades.

————————————————————-

Étonnamment une émission sur FRANCE 5 intitulé « Enquête de santé, la vérité sur les vaccins » présentée par les deux mêmes présentateurs médecins Madame Marina CARRERE D’ENCAUSSE (médecin échographiste) et monsieur Philippe CHARLIER (Médecin légiste, anthropologue) a été diffusé quelques jours avant ces témoignages le 12/11. Voici le lien vers la vidéo de l’émission afin que ceux qui veulent se faire une idée sur l’orientation de celle-ci et le refus de considérer les problèmes de santé récurrents liés à la vaccination et l’occultation des résultats des expérimentations du Professeur GHERARDI sur l’aluminium dans le débat : https://www.france.tv/france-5/enquete-de-sante/1099311-la-verite-sur-les-vaccins.html

Voici le lien vers la vidéo de l’émission afin que ceux qui veulent se faire une idée sur l’orientation de celle-ci et le refus de considérer les problèmes de santé récurrents liés à la vaccination et l’occultation des résultats des expérimentations du Professeur GHERARDI sur l’aluminium lors du débat : https://www.france.tv/france-5/enquete-de-sante/1099311-la-verite-sur-les-vaccins.html

Cette émission est étonnamment diffusée juste après que le professeur FOURTILLAN ait envoyé sa lettre au président de la république pour l’alerter sur le scandale du surdosage factuel de l’aluminium dans les vaccins depuis des années, et, sur sa proposition gagnant/gagnant pour résoudre cela en proposant la concession de fabrication et vente de ses patchs aux 4 grands laboratoires pharmaceutiques, leur permettant au passage de multiplier par 50 leurs chiffres d’affaires afin d’éviter les licenciements liés au scandale des vaccins et aux procès qui pourraient être intentés, tout cela dans l’intérêt de la santé des malades pour que tout le monde puisse obtenir des patchs.

Chacun pourra constater après toutes ces informations la qualité de l’information diffusée par ces chaînes et de l’atteinte délibérée à la santé et à la vie de tous dans ce pays.

A bon entendeur, salut 

(A bon entendeur, salut : Rappel de la signification de cette expression : Quant au ‘salut’, il ne s’agit pas du tout d’une salutation, mais du fait d’échapper à un danger ou à une souffrance. Autrement dit, « celui qui a bien compris trouvera son salut ».)

 

Informations complémentaires sur l’aluminium dans les vaccins et leurs conséquences :

https://www.vaccinssansaluminium.org/aluminium-grande-quantite-cerveau-personnes-autistes/

https://www.vaccinssansaluminium.org/biographie-exley/

https://www.prevention-sante.eu/actus/aluminium-autisme-decouverte-pr-christopher-exley

http://initiativecitoyenne.be/2017/11/vaccins-le-pr-exley-dynamite-les-mensonges-de-la-ministre-agnes-buzyn.html

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-l-aluminium-un-vrai-scandale-sanitaire-quels-en-sont-les-dangers-et-comment-s-en-proteger-122262776.html

http://www.leparisien.fr/societe/aluminium-dans-des-vaccins-nous-ne-pouvons-plus-perdre-de-temps-22-09-2017-7277523.php

https://www.liberation.fr/france/2017/11/02/romain-gherardi-piqure-de-rappel_1607460

Vaccins: les dangers de l’aluminium selon le Dr Gherardi

Le professeur Romain Gherardi : le danger de Aluminium « c’est a long terme »

Aluminium vaccinal : Commentaires du Pr Romain Gherardi.

https://resistanceinventerre.wordpress.com/2016/11/19/pr-romain-gherardi-la-grande-menace-des-vaccins-a-laluminium/

http://initiativecitoyenne.be/article-dr-dalbergue-le-gardasil-sera-le-plus-grand-scandale-medical-de-tous-les-temps-123291358.html

https://www.medisite.fr/medicaments-et-risques-sante-medicaments-les-plus-gros-scandales.47449.70.html